Prendre des médicaments anti-rhume ne servent à rien

Connaissez-vous la différence entre un rhume que l’on traite et un rhume qu’on ne traite pas ? Le premier dure une semaine, et le second, sept jours. L’essentiel est dit : il n’y a pas de médicament qui réduise la durée d’un rhume. Inutile d’aller perdre votre temps ou gaspiller votre argent dans les pharmacies. Rien ni personne n’y pourra changer quoi que ce soit.

Les médicaments anti-rhume ne servent à rien. À toutes fins utiles, la revue Prescrire vient de le rappeler. Non seulement vous devez éviter d’encombrer les pharmacies, mais vous seriez bien inspiré de faire le ménage dans votre armoire à médicaments. Si vous trouvez des antihistaminiques, des sirops contre la toux, des expectorants ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, et que vous souhaitez les prendre pour combattre le rhume, ce n’est pas la peine : vous pouvez les mettre à la poubelle.

La seule chose qui peut servir à quelque chose si vous avez un rhume, c’est le paracétamol. Cette molécule permet de soulager la douleur et de lutter contre la fièvre, ce qui est déjà pas mal. Il faut d’abord prendre son mal en patience en veillant à limiter les dégâts. Autrement dit à ne pas contaminer votre entourage.

Après dix jours, ce n’est pas un rhume

Si vous éternuez, faites-le loin des autres dans votre coin. Si vous vous mouchez, faites-le dans un mouchoir jetable que vous n’utiliserez qu’une seule fois. Nettoyez-vous le nez au sérum physiologique. Si vous avez envie d’un bisou ou d’un câlin, remettez cela à des jours meilleurs. Enfin lavez-vous les mains plutôt deux fois qu’une, et avec du savon.

Lire la suite RTL

Commentaires Facebook