QUELQUES PRÉCISIONS SUR LE TITRE DE MADEMOISELLE OU DE MADAME

J’ai Remarqué qu’en Afrique en général et au Cameroun en particulier, les femmes se catégorisent les unes et les autres, avec dédain. Certaines se font appeler Madame parce qu’elles sont ou ont été mariées. D’autres sont appelées ” Mademoiselle ” et ce, avec mépris parce qu’elles n’ont jamais été mariées.

Je tiens ici à rappeler que :
1° est Madame toute femme mariée ou non ayant atteint un certain âge et est mère de famille. Que le titre de Madame n’est pas liée à un état marital… Que l’état marital n’intervient que si la femme a choisi d’abandonner son nom de jeune fille auquel cas, elle ne devient pas Madame truchmuche mais épouse truchmuche.
2° le titre de Mademoiselle est octroyée aux femmes très jeunes, sans enfant… Et aux artistes.
En effet, une artiste, une romancière se doit d’être appelée Mademoiselle, qu’elle soit mariée ou pas, d’autant qu’elle doit garder son nom de jeune fille ou son nom d’emprunt… C’est dans le cas d’espèce un signe de respect… Puisque la créatrice n’est pas en prise avec le temps, dans l’imaginaire collectif, qu’elle appartient à l’espace public.

Bises à tous après ces quelques mises au point.

De Calixthe Beyala

Commentaires Facebook