Congo : Il se laisse mourir pour une ordonnance de 5000 f CFA, ses enfants découvrent 8 millions sous son lit

Incroyable histoire réelle. Les faits se déroulés à Boko, une localité du département du Pool, en République du Congo.

Paul Dia Mbenza, un homme de la soixantaine, grand chef coutumier est un homme hors pair. Quelques temps après sa mort, ses enfants ont décidés de faire un peu de rangement dans ses affaires. La surprise qui les y attendait leur fera un choc énorme. En effet, sous le lit de leur défunt père, les enfants découvre la somme de 8 millions de francs cfa. La raison véritable de leur choc est que la mort de leur père a été précipitée par manque de moyens financiers.

Interné plusieurs fois dans le centre hospitalier de la localité, le vieux Paul Dia Mbenza, avait été contraint de regagner la maison sans être guérit car l’argent manquait pour le soigner. Pourtant dans ce pays, les démunis ne bénéficient d’aucune compassions des médecins qui les ignorent totalement. Ce fut le cas avec Paul Dia Mbenza malgré sa veste de chef coutumier.

Il avait aligné des ordonnances sans en acheter une seule depuis sa dernière hospitalisation. Parmi ces nombreuses ordonnances, la plus importante était estimée à seulement 5000 fcfa. Alors qu’il avait chez lui, des millions. Une semaine après avoir été forcé par les médecins à libérer le lit d’hôpital faute de moyens financiers, Paul Dia Mbenza a rendu l’âme dans son lit. Peut-être avait-il agit ainsi par ce que’ voulant mourir, ou pour ne plus “gaspiller” de l’argent et le laisser à ses enfants? Une chose est sûre, malgré des commentaires gênants des villageois, la famille a néanmoins décidé d’offrir des obsèques dignes à leur patriarche.

imatin.net

Commentaires Facebook