Comment inciter votre partenaire à vous faire une fellation ?

Ce qu’il faut savoir de prime abord, c’est qu’on ne pousse pas, on ne manipule pas, on n’ordonne pas (sauf si la dame est d’accord… ) quand il s’agit de sexualité. On parle de faire l’amour, on parle d’un échange, et pas uniquement d’envies dans la sexualité masculine.

L’état d’esprit à avoir lors d’un rapport sexuel

Le sexe, ça se fait à deux. L’amour, ça se fait à deux (minimum… mais ça aussi, c’est un autre sujet).

Quand on fait l’amour, officiellement, on est donc deux, et chaque pratique sexuelle est un contrat accepté entre les deux partenaires.

Rien ne s’impose, tout se propose… de manière plus ou moins subtile.

  • Elle ne veut pas que vous la léchiez, elle ne veut pas vous laisser faire de cunnilingus ? OK, pas de cunnilingus pour madame. Ne soyez pas Harvey Weinstein…
  • Elle ne veut pas de doigts ? OK, pas de caresses pour la mener à l’orgasme, pas de doigtage en guise de préliminaires, certaines filles n’aiment pas ça.
  • Elle accepte le missionnaire, mais pas de rapport sexuel en levrette ? OK, ça peut paraître bizarre, mais encore une fois « ce que femme veut, Dieu le veut ».
  • Elle accepte un ou deux doigts derrière mais refuse de s’ouvrir pour une sodomie ? Là encore, rien à ajouter, si elle ne veut pas, n’insister pas malgré votre désir ardent, malgré la force de vos fantasmes, même si avant au bar elle vous avait dit qu’elle aimait, même si sur Tinder elle vous avait dit qu’elle allait vous sucer puis que vous pourriez la sodomiser : une fille a le droit de changer d’avis en termes de sexualité (et vous aussi d’ailleurs, note au cas où) (même si vous pouvez relire mon article pour donner envie de sodomie à une femme)

Au lit, c’est elle qui décide, vous pouvez bien entendu proposer tout ce que vous voulez, mais quand c’est non, c’est non.

Maintenant que vous avez bien intégré la notion de consentement, c’est-à-dire de contrat entre deux adultes responsables, revenons à nos affaires, votre envie de vous faire sucer, quelle que soit votre raison pour ça.

Avant de vous révéler les éléments qui peuvent pousser une fille à vous sucer, je vais vous énoncer les quatre erreurs à éviter si vous voulez une fellation.

Les quatre erreurs à ne pas faire quand vous voulez vous faire sucer par une fille

OK, on avait dit subtil et les titres sont un peu gros, mais appelons un chat un chat. Ces quatre erreurs vont de l’erreur de débutant à l’erreur de débile professionnel.

Dans tous les cas : n’en commettez aucune, merci pour elles. (Et pour votre dignité)

L’erreur de l’ascenseur vers le haut

Imaginons que vous soyez en train de la lécher, sur un lit. Imaginons que vous remontiez, et qu’à l’apogée de cette scène érotique, vous continuiez de monter, et monter encore, et HOP, voilà votre sexe à hauteur de son visage ! MAGIE !

Mais pas une bonne idée.

Bien sûr elle pourra dire oui ou non, mais une fille qui n’a pas envie de vous sucer trouvera le procédé grossier, et elle aura raison.

L’erreur d’appuyer sur sa tête

Croyez-moi ou pas, mes copines et mes maîtresses m’en parlent en permanence. Je ne comprends même pas comment en 2017 certains mecs pensent encore qu’appuyer sur la tête d’une fille qu’ils embrassent peu donner envie à la fille de les sucer.

La tête des filles n’est pas un buzzer de Questions Pour Un Champion !

L’erreur de croire que ce sera réciproque

Parce que vous venez de la lécher, vous pensez qu’elle doit vous sucer ?

La fellation, c’est comme les antibiotiques : c’est pas automatique.

Oubliez aussi les tirades « c’est normal »« tout le monde le fait »« mon ex me suçait tout le temps » pour culpabiliser la fille.

Lors d’un rapport sexuel, un acte n’en entraîne pas forcément un autre, et faire un cunnilingus à une fille ne vous donne pas le droit d’exiger quoi que ce soit en retour.

Oubliez toute forme de chantage affectif, que ce soit pour un coup d’un soir ou pour une histoire sérieuse.

Dernière erreur : la hiérarchisation des pratiques sexuelles

En discutant un peu, avec l’expérience, on se rend vite compte que la sexualité masculine, que les rapports sexuels, que la fellation : c’est culturel.

On ne pense pas tous de la même manière. L’exemple en question, il est personnel, mais tellement vu et revu,  entendu partout que ça devrait vous parler.

Pour de nombreuses femmes, la fellation, c’est intime. Elles sont souvent partantes pour une partie de jambes en l’air le premier soir, pas de souci, mais pour ce qui est de sucer, y’a pas grand monde dès le début.

Pour finir cette démonstration, un dernier exemple pour certaines filles : dormir avec un mec qu’elles viennent de rencontrer, c’est interdit. Pour certaines filles qui voulaient juste baiser, le mec choppé sur Tinder deux heures avant ne reste pas dormir. Motif : « trop intime », le sommeil et le partage de la nuit. Coucher avec le gars, c’est OK, mais ouvrir leurs draps : no way !

Ce que je voulais vous faire comprendre, c’est que chacun hiérarchise ses pratiques sexuelles en fonction de sa sensibilité.

Certaines filles adoreront vous sucer jusqu’à l’orgasme avec un érotisme fou, d’autres vous ouvriront toutes les portes sans jamais vous faire de fellation, d’autres n’accepteront que par derrière prétextant le besoin d’être vierge pour le mariage…

Bref, vous l’aurez compris : ce n’est pas parce qu’elle est OK pour coucher avec vous qu’elle acceptera votre argument « allez c’est rien une fellation ! Tu me laisses te sodomiser mais j’ai même pas le droit à une pipe ? ».

Chacun sa hiérarchie, chacun ses blocages. Respectez toujours la décision des femmes, et plutôt que de pousser une femme à vous sucer, découvrez la manière de lui donner envie de vous faire une fellation.

Comment donner envie à une fille de vous faire une fellation ?

Certains de ces très bons conseils étaient déjà présents dans l’article écrit par Eve O pour donner envie aux filles de descendre plus bas…

1. La propreté, c’est la base !

Vous l’apprendrez, beaucoup de filles ont eu des expériences sexuelles avec des mecs un peu crades, pas bien lavés, avec une bonne odeur de pisse et de transpiration. Du coup, la sexualité orale, ça les a peut-être un peu débectées…

Lavez-vous, faites un passage par la salle de bain avant pour lui faire une « bonne surprise » quand elle enlèvera votre caleçon.

Il se peut que la fille soit dégoûtée : parlez de votre propreté, parlez de votre hygiène, expliquez-lui que vous prenez soin de votre sexe autant que de votre cou, de vos aisselles, de votre hygiène bucco-dentaire.

2. Silence sur les performances passées !

Attention aux mots négatifs qui sortent de votre bouche par inadvertance ! Ne dénigrez pas les filles qui par le passé ont pu vous rayer le casque à coups de dents, ne critiquez jamais la performance sexuelle de vos ex : ça pourrait couper toute envie à la fille actuelle de vous sucer, si elle sait que vous allez parler après.

3. Encourager celles qui y vont du bout des lèvres

Toutes les femmes qui vont vous prendre en bouche ne seront pas des expertes, ne seront pas toutes à l’aise avec l’idée de la fellation, ou ne seront pas forcément techniquement douées.

Votre rôle, c’est de les encourager, de distribuer des bons points pour la forme, pour l’acte, pour le don. Votre rôle, c’est de leur faire un feedback gentil et constructif pour les aider à progresser.

« J’aime bien quand tu fais ça… »« un peu plus de ça, c’était très bien… »« j’adore que tu me regardes quand tu me prends entre tes lèvres expertes… ».

La communication, c’est la base de la sexualité !

Pour d’autres femmes, le souci ne sera pas l’aspect technique mais ce qu’elles voient comme un acte « dégradant ». Si une femme vous explique qu’elle trouve la fellation dégradante pour la femme, utilisez cette argument:

« Mais tu rigoles, une femme n’est jamais aussi puissante que pendant une fellation. Imagine ! Je te confie mon sexe, là, entre tes mains et tes dents. C’est un acte de total abandon, de pure confiance. Jamais je ne serai aussi vulnérable que quand tu me prends dans ta bouche. Pour moi, c’est un des moments où on est le plus connecté toi et moi ! Pendant une fellation, tu domines ! ».

En inversant ainsi sa perspective sur la fellation, en lui expliquant que ce ne sont pas que « les putes » qui sucent, vous devriez lui donner envie de vous sucer plus souvent. La Force, oui, la Force…

PS : si elle est vraiment étroite d’esprit, ne perdez pas des années à essayer de la persuader…

Pourquoi ne pas tenter de lui envoyer cette vidéo sur whatsapp ou sur Facebook, en fonction de son degré d’ouverture d’esprit ?

On termine cet article avec 5 conseils pour qu’elle apprécie encore plus la fellation avec vous.

5 conseils pour qu’elle aime encore plus vous sucer

 

1/ Mettez-la à l’aise physiquement !

Dans le porno, les filles sont souvent à genoux sur du carrelage froid ou du parquet pendant que l’homme est debout. Très bien pour l’image et nos branlettes rapides devant You**rn, pas très confortables pour ces dames.

Invitez-les plutôt à déguster votre verge sur le lit, en vous allongeant sur le dos, pendant qu’elles choisissent la position qu’elles préfèrent.

(Note de l’auteur : certaines femmes sont dans un trip porno, adorent la domination et seront heureuses de se mettre à genoux devant leur maître, ne les privez pas de ce plaisir. Encore une fois, c’est une question de communication, de respect et de consentement).

2/ Attention à l’abus de porno

Abus de porno toujours : quand une femme vous fait une fellation, vous n’avez pas pour objectif de lui casser la bouche, d’aller lui éclater les amygdales, de jouer un remake de Deepthroat.

Si les actrices de films pour adultes s’en sortent généralement bien et « encaissent » les gorges profondes pour le besoin de leur profession, toutes les femmes n’ont pas envie de s’étouffer sur votre queue.

Allez-y progressivement, encore une fois, et communiquez !

3/ Prévenez-la avant d’éjaculer !

Question de goût, question de texture : toutes les femmes ne sont pas ravies de vous amener à l’orgasme en vous suçant, et elles n’apprécient pas toutes le sperme en bouche.

Plutôt que de « Ooops ! C’est parti tout seul… », toujours du plus mauvais effet, prévenez la femme que vous êtes bientôt à bout et que vous êtes sur le point de perdre le contrôle de votre excitation sexuelle.

Un simple : «c’est trop bon je vais venir » ou « tu vas me faire jouir si tu continues »suffisent à faire passer le message.

Les plus coquines de vous répondre « c’est bien mon but »« fais-toi plaisir »« laisse-toi faire ».

Arrangez-vous avec elle si vous voulez jouir sur son visage, éjaculer sur ses seins,son ventre, ses fesses : tout se discute, tout se négocie. Mais il faut parler : rien ne se devine, rien n’est automatique.

Un dernier point : ne vous retirez pas brutalement au moment d’éjaculer, au risque de lui gicler dans l’œil. Pas agréable pour elle, ça part vite et ça peut faire mal. #truestory

4/ Conseil si vous voulez qu’elle avale quand vous éjaculez dans sa bouche

Dans la hiérarchie des filles qui sucent, il y a celles qui sucent, celles qui sucent et recrachent, et celles qui avalent, des déesses qui font bien le travail du début jusqu’à la fin, qui ne laissent pas une trace et vous rendent votre sexe presque plus propre à l’arrivée qu’au départ.

Malheureusement pour vous et vos fantasmes, ce n’est pas toujours le cas pour une raison simple : le goût du sperme n’est pas toujours agréable, et les femmes n’aiment pas trop « sentir le sperme » quand elles reprennent leur journée ou quand elles vont se coucher après avoir fait une fellation.

Deux solutions à ça :

  • La première, c’est bien évidemment les bains de bouche, à proximité, dans votre salle de bain (ou les chewing-gums, ça marche aussi) quand elles ont fini la fellation.
  • La seconde solution, c’est de proposer un sperme avec un meilleur goût, et pour cela, les jus de fruits font des miracles (surtout le jus d’ananas et le jus de fraises, qui vont sucrer et adoucir votre semence, tout comme le lait de coco ou l’eau de coco). La clope, les asperges, les œufs, l’alcool : c’est l’inverse, ça donne un sale goût à votre sperme.

Avec tout ça, vous êtes prêt pour des rapports sexuels riches en fellation ! Quelle que soit la libido de la fille, si vous suivez ces conseils, vous devriez lui donner envie de tenter une fellation…

Et au pire, vous pouvez toujours lui proposer un 69…

 

Source image à la Une Seduire Un Homme.fr

 

 

En savoir plus ici https://secretsdeseduction.lpages.co/telechargez-gratuitement-sextalk/

Commentaires Facebook