Les propriétés médicinales du savon à l’huile de Moringa. Comment le produire?

Le MoringaMoringa oleifera, est originaire du Sud de l’Himalaya en Inde, mais on le retrouve aussi dans plusieurs pays africains, en Asie et en Amérique Latine. C’est un arbre aux mille vertus où toutes les parties, des racines aux fruits peuvent être utilisées!

Propriétés du Moringa- cosmétiques et médicinales

Chez le Moringa, tout est bon! Il nous livre ainsi ses trésors aussi bien alimentaires, médicinaux ou cosmétiques à la fois pour les hommes, les animaux et l’environnement.

« Les feuilles du Moringa Oleifera, par exemple, sont hautement nutritionnelles et ont des propriétés médicinales tout à fait remarquables. Le Moringa est, en fait, de ce point de vue, l’un des arbres les plus riches au monde. Les résultats de plus de 750 études scientifiques confirment la valeur nutritionnelle et l’importance thérapeutique du Moringa pour les humains, les animaux, et l’environnement naturel. Le Moringa peut pousser dans les terres les plus plus sèches et dans les climats les plus arides; on en dit que c’est l’arbre “qui ne meurt jamais” précisément en raison de sa capacité de résistance. [source] »

Les fleurs sont parfaites en infusion pour les toux, rhumes ou bronchites. Prévoir une cuillère à soupe par bol. Elles sont riches en vitamines et en calcium. Elles sont toniques et diurétiques.

Les feuilles se substituent à notre spiruline en tant que « super » complément alimentaire, en poudre ou infusion. « Le feuillage a une teneur très intéressante en :
 protéines (assimilables à 90%) : 8 à 9% du poids humide, environ 25% du poids sec,
– en vitamine A (presque 2000 microgrammes pour 100g),
– en vitamine C (180 mg pour 100 g) et en vitamine B1 (220 microgrammes pour 100g),
– calcium, fer, potassium.  » [source]

La partie qui nous intéresse le plus ici, pour la confection du savon, est l’huile extraite des graines de Moringa. Une huile jaune dorée, sans odeur prononcée et stable dans le temps. C’est une bonne huile à la fois alimentaire et cosmétique, notamment pour la peau et les cheveux:

– « Sur la peau : nourrit, assouplit et revitalise les peaux matures (vitamine E, antioxydant et anti-radicaux libres), les peaux fragiles ou très sèches sujettes à une desquamation ou des démangeaisons (vitamine A, acides gras insaturés).
– Sur les cheveux : lutte contre la sècheresse, la dévitalisation du cheveu et des fourches (vitamine A), la calvitie (vitamine B) et améliore la circulation sanguine (vitamine E). » [source]

« L’huile des graines de Moringa contient environ 13% d’acides gras saturés et 82% d’acides gras insaturés. Elle est particulièrement riche en acide oléique: 71%. Les huiles végétales classiques contiennent généralement de l’ordre de 40% d’acide oléique. […] Un soin tout en souplesse pour la peau. L’huile de moringa hydrate et revitalise les peaux chroniquement très sèches qui sont parfois en proie à des démangeaisons ou à une desquamation. L’huile de moringa contient des éléments qui favorisent l’équilibre du métabolisme féminin souvent en cause dans les sécheresses cutanées. » [source]

 Recette du savon à l’huile de Moringa – Réalisation à froid 

❧ Ingrédients pour 400G d’huiles:

-30% soit 120g d’huile de Palme ( pour parer aux remarques éventuelles: oui je vide mes stocks ;) mais je tiens à rappeler que l’huile de palme possède de belles propriétés en saponification… comme toujours c’est l’utilisation abusive qui en est faite qui pose les problèmes que nous connaissons aujourd’hui...)
-20% soit 80g d’huile de coprah
– 20% soit 80g de beurre de Karité
– 20% soit 80g d’huile d’olive
– 10% soit 40g d’huile de Moringa

– 181g de lessive de soude à 30% pour un savon surgraissé à 6% à la base

Réalisation:

0° Nettoyer et désinfecter le matériel, les ustensiles, le plan de travail et les mains.

1° Le savon: Peser les beurres et les huiles solides puis les faire fondre doucement au bain-marie dans un bol en inox. Peser l’huile d’olive et le moringa et les verser dans un bécher d’1L.

2° Pendant ce temps, peser la lessive de soude à l’aide d’un bécher de 500ml.

3° Sortir les huiles solides du bain-marie lorsqu’elles sont toutes fondues, les transvaser dans le bécher d’1L et les laisser refroidir entre 35 et 45 °C

4° Ajouter la lessive de soude aux huiles (et surtout pas l’inverse !) tout en mélan­geant à la spatule/cuillère (en bois ou plastique). La saponification commence.

5° Ajouter un coup de mixeur plongeant de temps en temps pour accélérer la trace, en gardant bien le mixeur au fond du bécher.

6° Lorsque la trace moyenne est arrivée (nous ne ferons pas de marbrage) : couler la pâte à savon dans un moule approprié.

7° Laisser durcir 48h environ, démouler et procéder à la découpe…

L’avis de Vert-Citron

C’est un savon d’un beau blanc crème qui était déjà relativement dur dès le 2e jour de séchage. Il n’est certes pas de la même couleur que le « vrai » savon au moringa ni de la même odeur mais je ne doute pas qu’il sera aussi bien voire même plus doux, même avec seulement 10% d’huile de moringa! :)  Ce savon va partir en cadeau-test dans le sud-ouest afin d’avoir l’avis des principaux intéressés!

D’ailleurs, mon prochain de savon au moringa ne contiendra que les ingrédients que l’on peut lire sur l’inci du savon original, afin de se rapprocher du savon ci-dessous: beurre de karité, huile de moringa et feuilles de moringa… Prêt(e)s pour ce prochain test?!

♧ Plus d’infos sur les propriétés/qualités du Moringa ♧

– huile.com- huile de moringa vierge
– www.phytomania.com – moringa et propriétés
– www.femininbio.com – le moringa précieux en cosmétiques bio
– joelidevenir.solidairesdumonde.org – le moringa, l’arbre qui ne meurt jamais
– www.dyabukam.com – le moringa

A propos de l’auteur

Je m’appelle Mélanie, green-girl et passionnée, je suis paysagiste-herbaliste et formatrice-coach en cosmétiques faits-maison. J’essaie de faire de l’écologie un art de vivre au quotidien, pour tous, selon une philosophie et une éthique en lesquelles je crois.

 


AVERTISSEMENT
Cet article est uniquement à des fins d’éclaircissement et ne doit pas être utilisé comme un remplacement pour le diagnostic professionnel et les traitements. N’oubliez pas de toujours consulter votre médecin avant de prendre des décisions en matière de santé ou pour obtenir des conseils et un traitement .

Commentaires Facebook