QUELQUES FAUSSES AMITIÉS À BANNIR !

Tous les jours on s’étonne d’être mal entouré.e.s en remettant la faute sur le comportement des autres mais la réalité peut être plus complexe !

1 ) L’ESPACE SCHENGEN

Je l’ai toujours mentionné, l’amitié ce n’est pas l’Espace Schengen. Traduction : l’amie de mon amie n’est pas mon amie (ni l’ennemie de mon ennemie d’ailleurs) ! Beaucoup d’entre vous se perdent dans ce « réseau » qui pour moi n’a jamais eu de sens. Comment pensez-vous créer des liens d’amitiés avec une autre personne sur la simple base qu’elle s’entende avec quelqu’un qui s’entend avec vous. (je me pose toujours la question)… Dans le sens inverse cela tient aussi. S’entendre avec une personne juste parce que vous avez la même ennemie ne fait pas de vous des ami.e.s … Avoir des affinités c’est une chose (détester la même chose, ou aimer les mêmes personnes)… Être ami.e.s c’est une tout autre discipline !

Une amitié entre deux personnes est déjà compliquée à forger (confiance, entre-aide, non jalousie, pas de tromperie, intemporelle éventuellement etc…) il n’y a pas toujours de la régularité dans les amitiés et, nous ne sommes pas des standards.
La manière dont je suis avec X ne ressemble pas forcément à celle dont je serai avec Y, ainsi de suite…
Beaucoup ont des relations par associations (des affiliées) et s’étonnent d’être « trahie..s ».
Puis-je me permettre de vous faire une confidence ? La réalité est que vous n’êtes pas trahie..s. Vous avez confondu le type de rapports que vous entretenez avec vos « connaissances ». Eh oui, placez-vous un vendredi soir à partager vos secrets avec les ami.e.s de vos ami.e.s et ça donne ça !

La seule personne qui se doit d’être loyale est votre ami.e directe (pas les affiliées). Par conséquent, si en plein gossip, vous allez confier un secret au groupe sous prétexte que vous êtes en « comité restreint » et que les ami.e.s de votre amie vous aiment bien, ERREUR, sachez que chacun des membres de ce « comité restreint » a aussi une copine qui n’est pas là ce soir !
Pour faire plus simple, une amie de mon amie vient nous livrer qu’elle trompe son gars, dès le moment où je rentre chez moi, j’appelle aussi une de mes copines pour lui balancer le « secret »… : JE NE LUI DOIS RIEN ! (Si c’est mon amie qui partage avec moi qu’elle trompe son gars, vous pouvez être certaine que le jour où il m’appelle je vais servir d’alibi).
Conclusion pour le cas de figure N•1, L’AMITIÉ CE N’EST PAS L’ESPACE SCHENGEN ! Créez vos propres liens avant de vous assimiler !

2) LA RÈGLE DES 3L !

La première fois que j’entends quelqu’un parler de cette règle (dans le cas des lectrices), c’est Fatou de Black Beauty Bag. C’était une réalité qui s’imposait certes face à nous toutes mais, résumé ainsi ne lui donnait que davantage de sens ! Quand on y pense bien, cela s’applique également aux amitiés.

Beaucoup de femmes manquent de confiance en elles à en devenir médiocres. Elles passent des années à marcher derrière vos pas, à vous suivre, à vous admirer, s’habiller comme vous et vous faire de la LÈCHE (le premier L). Elles ont peu d’avis sur les choses où se contentent d’être d’accord avec toutes vos idées. Sont souvent transparentes et, vous, comme des naïves, passez votre temps à leur donner des conseils pour leur redonner confiance, les maquiller pour qu’elles se sentent mieux, leur présenter du monde pour se sociabiliser davantage et mettre tout en œuvre pour que ce complexe disparaisse….
La réalité est celle-ci : si depuis tant d’année une personne n’arrive pas à s’aimer et à voir ses propres qualités : à quel moment vous pensez que l’amour qu’elle a pour vous est sain ??
C’est un rapport très fragile qui se crée. L’amour qui émane d’un complexe n’est pas l’amour, c’est de la dépendance et c’est malsain … « misery needs company ».
Puis un jour, il vous arrive un problème (tout le monde a ses hauts et des bas). Votre « côte de popularité disparaît » ou tout simplement, le « star système ne vous intéresse plus », une « mauvaise rumeur » empiète sur votre image ou tout simplement, on commence à un peu regarder votre amie comme une « jolie femme tendance » (quelque part grâce à votre soutien)… là, au lieu de voir que c’est vous qui l’avez aidé à se sentir mieux, elle vous LÂCHE (le deuxième L). Elle arrête de vous fréquenter progressivement, prend la grosse tête, le melon ou la montgolfière (ça dépend des jours), vous passe un coup de fil 3 jours après votre appel en absence en mode « tu m’as appelé ? » puis, est presque complexée d’avoir pensé qu’un jour, vous l’avez habillé de la tête aux pieds (le roi n’aime pas le prince qui l’a vu pleurer)… Elle commence à se faire un monde (bien qu’imaginaire), dans lequel elle est supérieure (alors que vous, vous essayiez juste de faire qu’elle puisse se voir comme vôtre « égale ») et, là, elle vous LYNCHE (troisième L). Vous devenez tout à coup la bête noire ! La personne à abattre coûte que coûte ! Les rumeurs n’en finissent plus sur ce que vous lui aviez confié il y a quelques mois. Elle a essayé (si ce n’est pas réussi) à récupérer vôtre ex et détourné quelques de vos « girouettes » de fausses amitiés et a tellement la rage (parce que quelque part vous lui rappellez ses faiblesses), qu’elle cherche ses alliées chez vos ennemies…  Puis, il faut bien entendu montrer aux autres qu’elle n’est plus un « valet » (ce qui initialement n’existait que dans sa tête) alors, elle s’exprime sur les réseaux sociaux et à qui veut l’entendre qu’elle est sa propre voix… généralement la phrase se termine (ou commence) par : « JE DIS TOUT HAUT CE QUE LES GENS PENSENT TOUT BAS » blabla…

Conclusion pour le cas de figure N•2, se méfier des amies qui vous font de la lèche ! La règle des 3L s’applique dans la majeure partie des cas : LÈCHE, LÂCHE, LYNCHE !

3) LES JALOUSES

J’aurais pu commencer mon article ainsi, mais ça vous aurait démotivé de découvrir le reste des « fausses amitiés ». Tout le monde le sait, la jalousie est un fléau qui pour l’instant n’a d’égale combat que l’hypocrisie !

Dans « Hygiène de l’assassin » de Amélie Nothomb, elle confie :

« Si vous voulez connaître la lie des sentiments humains, penchez-vous sur les sentiments que nourrissent les femmes envers les autres femmes : vous frissonnerez d’horreur devant tant d’hypocrisie, de jalousie, de méchanceté, de bassesse. Jamais vous ne verrez deux femmes se battre sainement à coups de poing ni même s’envoyer une solide bordée d’injures : chez elles, c’est le triomphe des coups bas, des petites phrases immondes qui font tellement plus mal qu’un direct dans la mâchoire. La condition féminine est devenue le théâtre des mauvaises fois les plus écœurantes. « 
D’accord elle pousse un peu mais le fond est bien réel !
Nous avons toutes (ou avons eu) des amies qui vont directement s’acheter les mêmes vêtements que nous (sans nous en parler avant). Attention, Je ne dis pas que le magasin nous appartient mais, quand elles vont acheter le même parfum, la même robe, les mêmes chaussures et se coiffent pareil, ça commence à devenir quelque peu … gênant ! Si au moins cela s’arrêtait là…. Nooooon il faut aussi que vous commenciez à comprendre que elles échangent des SMS avec votre gars (qu’elles trouvaient bien naze à vos débuts), mais, comme il leur faut apprécier les choses dans les mains des autres, au final, elles trouvent vos mecs pas mal (pas mal du tout même) ! Les Small Message Service passés 22h en mode « ça va? » ou « tu fais quoi » ? Eeeuuuh moi j’appelle cela flirter !!! Non pas parce que c’est une femme. Ça aurait été l’amie de longue date de vôtre chéri vous n’auriez pas vu ça de façon bizarre (et même ça c’est sous astérisque). En revanche, vôtre amie n’a t-elle pas mieux à faire que d’écrire à vôtre mec sans que vous ne soyez forcément au courant ? Passé 22h ? Pour lui demander si ça va ? (Je ne suis pas de celles qui mettent uniquement la faute sur les femmes, mais là en l’occurrence, c’est un article sur les fausses amitiés entre filles donc je me permets de mettre l’accent sur la femme et non l’homme).
Conclusion pour le cas de figure N•3, méfiez-vous des JALOUSES ! Elles sont cancérigènes !

4) LES HYPOCRITES

Je suis persuadée que vous avez toutes eu des copines qui étaient absolument présente pour vous lors ce que vous alliez mal. Toujours là vous donner des conseils, à vous motiver dans vos projets, à vous dire que vous en valiez la peine durant vos moments de doutes, ruptures, et à être tout simplement présente lors de vos moments les plus bas. Jusque-là tout va bien. Vous l’avez toujours considéré comme une amie et pas des moindres. Mais, étrangement, le jour où tout commence bien aller, où vos projets montent mais en plus marchent, que votre ex à bien fait de se casser pour laisser la place à vôtre super chéri actuel etc… Eh bien ça, ça commence à déranger l’amie qui a toujours été présente pour accompagner vos chagrins. Cela va vous sembler étranger mais : la majorité a tendance à penser que c’est dans les moments durs qu’on reconnaît ses vrais amis, je dis oui, mais pas que. C’est aussi dans les bons moments qu’on les reconnaît parce que, il semblerait qu’aujourd’hui, beaucoup ont du mal à accepter le bonheur des autres. Vous remarquerez donc que les amitiés se divisent lorsque l’une va bien ou réussit. Quelque part, pour certains, voir les gens heureux ça dérange.

Ces personnes aujourd’hui qui sont en mode « oui, ton projet tient la route, vas-y tu vas y arriver » seront exactement les mêmes qui diront « Avec son faux projet là, elle veut montrer qu’elle fait trop de choses celle-là. Quand ça va foirer elle va encore revenir pleurer chez moi ».

Conclusion pour le cas de figure N•4 : Éloignez-vous des gens qui ne vous aime que lorsque vous êtes tristes. Soutenir quelqu’un dans les mauvais moments ne signifie pas être heureux pour eux lorsque les bons se présentent !

5) LES ÉGOÏSTES

Mon cinquième et dernier cas de figure (même si il en réside une centaine), est celui des égoïstes. Beaucoup de femmes sont extrêmement égoïstes en amitié. Elles attendent tout de vous et ne donnent rien en retour. Ce type d’amitié est très trompeur dans la mesure où, ce ne sont pas des femmes qui fondamentalement sont méchantes, ce sont juste des femmes qui ont décidé de ne penser qu’à elles. Malheureusement, il est très épuisant de mettre son énergie et son amour sur quelqu’un qui n’a pas le sens de la réciprocité. Il y a une phrase assez simple à laquelle je ne crois pas qui dit « quand on aide il ne faut rien attendre en retour ».

C’est une phrase qui fonctionne pour des situations instantanées. Au présent. Le jour où vous aidez quelqu’un, vous ne pensez même pas à « demain il m’aidera » MAIS, le jour où vous aussi avez un pépin, il est de l’ordre du réflexe de vous retourner vers ce que vous avez aidé et en qui vous pensez pouvoir compter n’est-ce pas ? Que se passe-t-il lorsque vous vous apercevez qu’en fait, il n’y a pas de réciprocité ? Vous êtes déçues ! Pour faciliter les choses, on vous balance à répétition « ne JAMAIS rien attendre des autres » la réalité est celle-ci : savoir avec qui vous marchez ! Il est inutile d’attendre de l’aide d’une égoïste tout comme il est inutile (selon moi), de donner de vôtre énergie à quelqu’un qui vous a bien prouvé qu’il ne sait pas vous rendre la pareille. Chacun a ses qualités et, il y a juste des gens qui ne sont pas doués pour aider ! Entendez-vous sur vos points communs (si elle est une vraie tombe pour ce qui est des secrets, c’est à elle que vous confierez les vôtres), mais n’allez pas l’aider à déménager de son 6ième sans ascenseur !
Conclusion pour le cas de figure n•5 ON N’AIME PAS QUELQU’UN POUR SON POTENTIEL ! Ne vous liez pas d’amitié avec les gens qui ne vous renvoient pas l’ascenseur. On s’y attache pour toujours être déçues.. Le cercle est long est vicieux !

Beaucoup confondent, se voilent la face et ne trouve pas toujours de réelles amies. Non pas parce que tout le monde est faux mais parce que elles les choisissent mal dès le départ. Si vous avez la chance d’avoir des frères et sœurs, disons que la nature vous a déjà donné de réelles amitiés. Si vous avez peur de vous tromper en cherchant d’autres, eh bien consolidez déjà ces dernières !

Source http://www.vanessassecrets.net/

Commentaires Facebook