La taille du pénis compterait elle pour les femmes?

On dit souvent que ce n’est pas la taille du pénis qui compte. Pourtant, elle jouerait un rôle dans l’attirance qu’ont les femmes pour les hommes. Celles-ci préfèrent avoir affaire à un mâle avec un gros sexe. Mais ça ne suffit pas, loin de là ! D’autres paramètres entrent en jeu…

Messieurs, décomplexez-vous. Au regard de nos cousins primates, les hommes sont dotés d’un gros et large pénis. Certes, il existe de nettes différences interindividuelles, mais les faits sont là. Les scientifiques s’interrogent depuis des années afin de comprendre pourquoi les mâles humains sont si bien équipés. Plusieurs théories ont été émises. L’une d’elles considère par exemple que les espèces les mieux dotées sont aussi les plus volages. L’Homme, ce monogame, est-il finalement né pour l’infidélité ?

Pas forcément. Car une autre hypothèse vient pointer du doigt que cette excroissance de chair, non rétractile comme dans d’autres espèces et non camouflée sous un épais matelas de poils, servirait de critère pour la sélection sexuelle. Autrement dit, les femmes seraient plus attirées par les hommes à gros sexe. Et de génération en génération, l’évolution nous aurait permis de nous distinguer fortement des autres singes, à ce niveau-là au moins.

Cependant, la science n’est pas unanime sur ce point : différentes recherches aboutissent à des résultats divergents et paradoxaux. Parfois la taille compte, parfois elle n’a aucune influence. Mais toutes ces études sont biaisées, car elles considèrent la longueur du pénis indépendamment d’autres caractéristiques physiques. Or, l’attirance répond à quelque chose d’un peu plus complexe..

Commentaires Facebook